C’était le 25 novembre dernier, c’était chou-ette!

atelier chouchou

 

Merci à toutes les participantes pour ce très bon moment et à More Than A House pour son accueil!

 

Publicité

ATELIER VENTRE PLAT

Woman with flat stomach on the beach

ATELIER VENTRE PLAT

Mardi 25 novembre 2014

Cela fait des années que vous essayez de retrouver le ventre plat de vos rêves ?

Le 25 novembre prochain, Aline Ways, conseillère en santé holistique animera une conférence et un atelier cuisine spécial ventre plat.

Elle vous aidera à comprendre les vraies causes des ballonnements et partagera ses conseils et ses secrets pour en venir à bout. Vous apprendrez également une recette ancestrale pour assainir votre flore intestinale, booster votre digestion, et retrouver un ventre apaisé et plat. Cela vous permettra aussi de renforcer votre immunité, dont la plus grande partie est « fabriquée » dans les intestins. Et pas seulement, car saviez-vous qu’un teint brouillé, les boutons, et même l’apparition des rides sont liés à la santé de vos intestins ? Avec cette recette, vous retrouverez aussi une peau nette ainsi qu’un teint lisse et frais !

Pour cet évènement nous serons accueillis dans un lieu d’exception: More than a House nous ouvre ses portes et sa cuisine au 190 rue Franz Merjay, 1050 Bruxelles.

Au programme :

18 :45 drink de bienvenue

19 :00 conférence et questions-réponses

19 :45 atelier cuisine

20 :15 dégustation

Places limitées, réservation obligatoire. Prix : 49,00 €.

Inscription valable uniquement après virement de 49,00 € avant le 20/11 :

ING N° compte IBAN : BE22-310-0918357-47, communication : Atelier 25/11/2014

Pour plus d’informations info@alineways.be  ou 0487/27.45.47

Un lunch sain et délicieux au travail, c’est possible!

laptop-lunch-option-2-lg

Ce n’est pas toujours facile de faire des bons choix alimentaires les jours de semaine à midi…La meilleure solution pour ne pas avoir recours à un banal sandwich, c’est la lunch box. C’est le meilleur moyen de s’assurer un lunch sain et savoureux. Personnellement, je trouve que l’idéal est de cuisiner une portion supplémentaire le soir pour un lunch tout prêt le lendemain, sans travail supplémentaire. Ou alors un des ingrédients de base que vous cuisinerez différemment.

En manque d’inspiration ? Le site idealmeal.be regorge de recettes bien appétissantes, par exemple :

  • Risotto à la chicorée trévise et au scamorza
  • Carottes à la chermoula
  • Travers de porc à l’aigre-douce et au vinaigre balsamique au miel et gingembre
  • Tiramisu aux framboises

Pour n’en citer que quelques-unes. Hmmm! Elles sont toutes faciles et rapides à faire. gagnez du temps, faites des économies et surtout, prenez votre santé (et vos papilles) entre vos mains.

Et pour les tweetos, un concours photos: partagez votre plat ideal et vous pourrez gagner un cours de cuisine, un dîner gastronomique et une « cooking tablet », ainsi qu’un prix supplémentaire, spécial Belgique ! Détails ici. Vite! C’est jusqu’au 16 octobre.

 

Quel est le rapport HORMONAL entre malbouffe et mal-être ?

happy food

 

Les toxines, les polluants, les médicaments et antibiotiques, les allergies et intolérances alimentaires provoquent un état inflammatoire, notamment dans les intestins.

Savez-vous que 70% de notre immunité est « fabriquée » dans nos intestins ? Mais face à l’inflammation, l’immunité est compromise. La conséquence : cela limite voire empêche la production de sérotonine.

La sérotonine est une hormone qui détend le cerveau. Elle est principalement produite dans les intestins mais a une influence majeure sur le cerveau : son action est indispensable pour être détendu et heureux !

C’est l’hormone du bien-être.

Un manque de sérotonine se traduit souvent par les conditions suivantes :

La dépression,

Le brouillard intellectuel,

Le candida,

Les troubles intestinaux (côlon irritable),

Le symptôme prémenstruel, etc.

Ces conditions conduisent souvent à avoir recours à des substances pour soulager le mal-être comme les médicaments (avec ou sans ordonnance), l’alcool, le sucre, etc. Malheureusement, cela ne va pas vous aider à rétablir durablement vos taux de sératonine!

Si vous avez de tels symptômes,  la première des choses à faire est d’assainir votre alimentation en privilégiant des aliments vrais, dans leur état originel, non transformés par l’industrie agro-alimentaire, et non issus de l’élevage intensif et industriel. C’est la première mesure d’une hygiène de vie saine qui favorise une détox en continu.

Pour plus d’informations et un soutien personnalisé, n’hésitez pas à me consulter !

https://alineways.be/contact/

 

POURQUOI TREMPER LES NOIX ET LES GRAINES?

nuts1

A cause des inhibiteurs d’enzymes et de l’acide phytique qu’elles contiennent. Toute graine et noix est potentiellement une future plante. L’inhibiteur d’enzymes leur évite de germiner n’importe où, n’importe comment. Dans la nature, c’est la pluie qui enclenche la germination, c’est-à-dire quand les bonnes conditions de température et d’humidité sont atteintes. Si nous consommons ces « graines » avant qu’il ait « plu », alors ces inhibiteurs d’enzymes et l’acide phytique restent intacts.

Et quel est le problème dans ce cas ? Ces inhibiteurs d’enzymes bloquent nos propres enzymes métaboliques dans nos intestins. Or nos enzymes sont indispensables pour chacune des nombreuses fonctions de notre organisme ! On aurait franchement tort de s’en passer. En trempant nos noix, on les fait germer et l’on neutralise ainsi cet inhibiteur d’enzymes.

Quant à l’acide phytique, il nous empêche d’absorber des minéraux vitaux comme le calcium, le fer, le magnésium et le zinc, indispensables pour une bonne santé. En faisant germer les noix et les graines, cela va activer une enzyme, la phytase, qui neutralise l’acide phytique. Formidable !

En plus des substances nocives qui sont éliminées, le fait de tremper ses noix les rendent meilleures au goût et bien plus digestes.

Notez bien que l’on peut seulement tremper les noix qui sont « nature », c’est à dire ni grillées ni salées.

Autre avantage du trempage, c’est que l’on peut faire des laits végétaux au blender, des purées, des dips qui remplacent la crème fraiche, même des « fromages »!

Attention: il est impératif de jeter l’eau de trempage et de rincer abondamment!

Voici les temps de trempage (en heures) pour chaque variété :

Amandes                             8-12

Noix du Brésil                    3

Cajou                                    2-4

Graines de lin                    ½

Noisettes                            8-12

Noix de Macadamia        2

Noix de pecan                   6

Pistaches                             8

Graines de courge           3

Graines de sésame         2-3

Graines de tournesol     12-24

Noix                                       4

Décoder et comprendre ses fringales pour éviter les dérapages.

food-cravings-940x5001

Lorsque l’on ressent une envie irrépressible de chocolat, de croissant ou de n’importe quoi d’autre, en dehors du repas, il est important de comprendre ce que votre corps vous réclame réellement.

Tout d’abord il faudra déterminer si l’on a en fait tout simplement faim, ou si l’on veut manger pour combler un vide, par ennui, ou pour engourdir ses émotions. Ceci est un petit procédé qui vous rendra de grands services!

1- Lorsqu’une envie vous prend, soyez attentive aux émotions qui l’accompagne, sans jugement, juste la simple observation: c’est une information utile.

2- Buvez un verre d’eau. On confond très facilement la faim pour de la soif. Attendez une dizaine de minutes pour voir si l’envie vous passe. Si elle est toujours présente, voire encore plus forte, plus de doute, votre corps réclame à manger!

3- Trouver la version « saine » de votre envie de départ. Ex: au lieu d’une barre chocolatée industrielle, du chocolat noir artisanal (après tout, c’est une des spécialités du pays!). Au lieu d’une glace, un yaourt nature. Sachez que la consommation d’aliments rafinés et un excès de protéines animales provoquent des fringales très fortes. Optez pour une  alimentation équilibrée, saine et aussi naturelle que possible.

4- Mangez moins de sucre! On le sait, le sucre apelle le sucre, mais aussi le salé! Vous êtes à la recherche d’un peu de douceur? On sait en trouver ailleurs que dans les sucreries: un bon bain aux huiles essentielles, un massage…

5- Cherchez s’il y a des facteurs non-alimentaires qui peuvent être à l’origine de vos fringales. Si vous vivez du stress dans vos relations, au travail ou financièrement, vous aurez probablement envie de desserts riches. Si vos envies se portent sur des confiseries, du popcorn ou des choses croustillantes, il se peut alors que vous ayez besoin de vous défouler de tensions retenues. Une bonne marche ou de l’exercice un peu vigoureux vous fera du bien.

6- Avant de céder à la tentation, demandez-vous si ça vous apportera la satisfaction que vous recherchez. Si la réponse est « oui », alors craquez pour une petite portion. Si la réponse est « non », alors essayez une des suggestions du point n° 5.

7- Connaissez et respectez vos limites. Prenez conscience et honorez la sensation de satiété. C’est plus facile quand on mange lentement! Pratiquer la pleine conscience, tout simplement en vous posant la question: ai-je eu assez, en inspirant et en étant à l’écoute de vos sensations.

Suite à tout ça, il est également important de déchiffrer le vrai sens de ces signaux. Ci-dessous, un petit décodeur de vos fringales, basé sur les cinq saveurs, qui indiquent comment les organes sont affectés par ceux-ci. Ceci est basé sur la médecine chinoise et permet de comprendre où l’on peut avoir un déséquilibre et ce que les fringales racontent sur votre état interne.

 

Saveur

Organes

État interne
Sucré Rate, estomac, pancréas Calmant/réconfortant, rempli un vide émotionnel :

Indique un déséquilibre de sucre sanguin, un besoin déséquilibre émotionnel, une consommation excessive en protéines.

Salé Reins et vessie Adoucissant : indique un besoin en minéraux et du stress.
Amer Cœur et intestin grêle Desséchant : indique un besoin de couper à travers des graisses ou un ralentissement des organes de l’abdomen.
Piquant Poumons et gros intestin Dispersant : indique une accumulation de mucus dans les poumons et les intestins. Ces aliments produisent la sudation et disperse le mucus. Peut-être aussi une carence en zinc et un besoin de réguler sa température.
Aigre Foie et vésicule biliaire Astringente et purifiante : indique un déséquilibre chimique nécessitant la neutralisation des acides.

 

Ma conférence sur le rôle de la nutrition dans la prévention du cancer du sein.

 

cancer-sein

Voici le résumé du ELLE Belgique:

http://www.elle.be/fr/11899-octobre-rose-10-facons-prevenir-cancer-du-sein.html/6#content

Et de Martine Warck:

http://www.nappyisbeautiful.be/2013/10/ensemble-nous-sommes-plus-forts/

illu_coupdecoeur107_ensemble-nous-sommes-plus-forts

 

Bonne lecture!

Le blé moderne est un opiacé

bleaddict

Et si arrêter de consommer du blé était la clé d’une alimentation équilibrée et d’un corps en meilleure santé ?

On nous le présente comme un aliment essentiel, sain et nutritif, si bien qu’il nous semble inoffensif. Mais, raffiné ou entier, avec ou sans gluten, biologique ou non, le blé qui se retrouve dans notre assiette cause en réalité de nombreux dommages au corps qui peine à l’assimiler. Après avoir incité des milliers de patients à éliminer le blé de leur régime alimentaire, le Dr Davis, cardiologue, a constaté des résultats épatants : perte de poids de 5, 10 ou 40 kilos, retour à la normale des taux de cholestérol, renversement d’un diagnostic de diabète, réduction marquée de l’inflammation et de la douleur, dissipation de troubles intestinaux sévères, augmentation du niveau de concentration et d’énergie, etc. Dans son ouvrage, « Pourquoi le blé nuit à votre santé« , le Dr Davis fournit tous les conseils pour avoir une alimentation saine dans le respect des besoins du corps, et il propose des recettes faciles, à base de produits communs. Moyennant quelques changements à vos habitudes quotidiennes, vous pourrez vivre sans blé, sans kilos en trop et sans vous compliquer la vie !

Et quand il écrit que le blé est un opiacé, ce n’est pas une image !

Il est réellement addictif et à plus d’un titre. Il finit par dominer nos pensées et nos comportements. Si nous n’en consommons pas pendant quelques heures, nous pouvons devenir nerveux, confus, tremblants et c’est là qu’on craque pour notre « dose »,  mangeant plus que de raison.

Le blé est addictif dans le sens où il y a un réel syndrome de sevrage caractérisé par une fatigue écrasante, un « brouillard » mental, une incapacité à faire de l’exercice et même une dépression, qui peut durer quelques jours à quelques semaines.

Ce qui est sûr c’est que l’idée de se passer de pain, de pâtes, de biscuits nous fait paniquer !

C’est un mauvais moment à passer, mais le jeu en vaut la chandelle, sachant que le blé, en se reliant aux récepteurs opiacés du cerveau, ne fait pas planer, mais donne FAIM. On doit cet effet à la gliadine, la protéine du blé qui a été modifiée par  les généticiens dans les années septante pour augmenter les rendements, et qui en ont fait involontairement un puissant stimulant de l’appétit.

Pour la plupart des gastro-entérologues, si vous ne souffrez pas de la maladie de cœliaque, vous pouvez consommer autant de blé que vous le souhaitez, et ne pas penser au dérèglement de votre appétit ni  les trouble intestinaux engendrés par les lectines du blé (ballonnements, colon irritable, colopathie fonctionnelle). A vous de voir !

Conférence le lundi 23 septembre: Avancer en âge sans vieillir

vitalite-jpg

 Une approche simple, holistique et naturelle

par Aline Ways, conseil holistique .

Puisque nous vivons plus vieux, apprenons à vivre mieux !

Dans cette conférence, vous apprendrez ce qu’est une approche holistique à la santé et les stratégies thérapeutiques à privilégier.

Au programme, les stratégies vitalité suivantes : l’alimentation anti-inflammatoire, les compléments alimentaires, l’activité physique, l’activité mentale, repos et sommeil, la gestion du stress et la technique respiratoire qui relie le corps et l’esprit. En outre, nous examinerons le cas des centenaires d’Okinawa et nous aborderons une réflexion sur l’âge.

Quand ? le lundi 23 septembre 2013 de 20.00 à 22.00h

Où ?  rue Vanderkindere, 279 à 1180 Uccle (Bruxelles),

Trams 3, 7 arrêt Churchill, ou Trams 7, 92 arrêt Vandenkindere

Prix ? 35 euros.

Espace limité, pour réserver sa place verser sur  

ING N° compte IBAN : BE22-310-0918357-47

Réservation au préalable par mail : info@alineways.be ou par téléphone 0487/274 547

Attention, les régimes font grossir!

fat barbie

Ce n’est pas un manque de volonté, ce n’est pas le mauvais choix de régime, mais plutôt notre instinct de survie, héritée de nos ancêtres qui vivaient dans les cavernes. Plus précisemment, c’est l’hormone de la satiété, la leptine, qui vous joue des tours ! Perdez trop de poids trop rapidement, et voilà votre appétit tout déréglé, et ravageur! 

En mode « régime », restrictif et/ou hypocalorique, le corps enclenche un réflexe de survie, de défense contre la famine. La chute de leptine signifie au cerveau qu’il a besoin de reconstituer ses réserves de graisse, celles qu’on s’est donné tant de mal à perdre, et compense par un signal de faim, d’où un appétit incontrôlable. Comme si ça ne suffisait pas, le métabolisme ralentit afin de bien conserver toutes les précieuses calories récupérées. Vous voilà donc pris au piège de la spirale des régimes yoyo qui résultent inévitablement à une escalade sur la balance!

Si perdre du poids n’est pas si difficile, l’enjeu est de conserver l’acquis, ce qui n’arrive que dans 2% à 20% des cas, selon les études !

Comment déjouer ce réflexe ?
Ne pas faire de régime, bien sûr ! Plutôt, il va falloir déterminer le poids le plus réaliste et facile à conserver grâce à un mode d’alimentation saine, sans privations et qui s’intègre facilement à son mode de vie quotidien. Ce sont de nouvelles habitudes qu’il va falloir garder…à vie! (Un « truc »précieux, les fibres: elles provoquent une sensation de satiété, qui déclenche alors la production de leptine ! L’appétit est ainsi maîtrisé.)

Dans mes prochains articles, les clés pour maintenir l’acquis et aller plus loin encore, ainsi que les avantages de la dynamique de groupe dans les initiatives d’hygiène de vie.

Adopter une alimentation saine et équilibrée requiert de l’éducation, de l’inspiration et de la motivation. Faites-vous aider par mon conseil personnalisé !

Share this: