Pourquoi il est plus efficace de courir 15 minutes que 45.

female_runner_poster-p228338396927252082t5ta_400

Pour avoir une silhouette tonique et mince il faut manger sainement et équilibré, mais il faut aussi faire du sport…

Je sais, ce n’est pas un scoop, mais je voudrais partager un moyen d’être plus rapide et efficace, car je suis bien placée pour comprendre que le temps et l’effort que ça demande en découragent plus d’un.

Jusqu’à présent on nous prescrivait minimum 40 minutes de course à pied, d’elliptique,  vélo, etc., afin de pouvoir brûler des graisses. En fait il s’avère que ce n’est ni nécessaire, ni même efficace ! (Sauf pour travailler son endurance cardiaque, mais ce que je vous propose fait l’affaire aussi)

Ce n’est pas étonnant que l’on se décourage vite des efforts sportifs lorsque l’on ne voit pas de résultats ! La solution que je vous propose c’est de privilégier le training à Intervalles Haute Intensité (TIHI) (traduit de l’anglais High Intensity Interval Training – HIIT).

En 15 minutes de TIHI, on en fait plus que 60 minutes de cardio. Les avantages sont très clairs :

–          L’efficacité et le gain de temps

–          Continue de brûler des graisses dans les 24 heures qui suivent l’effort

–          Bon pour le cœur qui gagne du coup en endurance lorsqu’il faut prolonger l’effort

–          Nul besoin d’autre équipement que des chaussures de course

–          On perd du poids, mais pas des muscles car cela puise dans les réserves graisseuses

–          Booste le métabolisme et stimule l’hormone de croissance de 450% pendant les 24 heures qui suivent. Ceci est un très très grand atout car l’hormone de croissance (qui décroit avec l’âge) nous permet de brûler plus de calories (jusque 300 par jour) et ralenti le vieillissement.

–          Facile à exécuter où que l’on soit

–          C’est un chouette défi : même si sur le moment c’est douloureux et essoufflant, c’est très gratifiant car les résultats sont rapides.

Alors en pratique, comment fait-on ?

L’idéal est de s’échauffer par une marche rapide et quelques étirements. Ensuite, mettez la minuterie de votre téléphone sur 15 minutes et commencez à courir à une allure modérée pendant 2 minutes environ. Puis sprintez le plus vite que vous pouvez, jusqu’à essoufflement total, et revenez à l’allure modérée le temps de récupérer, et recommencez jusqu’à l’écoulement des 15 minutes.

Pour être plus méticuleux et précis, on peut se chronométrer à 2 minutes et 1 minute x 5. Tout dépend de si l’on est sportif débutant ou confirmé. Personnellement, je préfère être à l’écoute de mon corps. Je pense que chacun a des limites et une vitesse de récupération différente. Avec de l’entrainement, on peut mieux cadrer son temps.

Et s’il pleut, il reste les escaliers : monter les marches 3×3 c’est le sprint, et les descendre c’est la récupération.

15 minutes c’est faisable, non ? 😉

Publicités