Encore mieux que l’eau chaude au citron!

TurmericTea

 

Boisson chaude au curcuma.

C’est encore mieux que l’eau chaude au citron au réveil !

Le curcuma est une racine, comme le gingembre, d’un jaune-orangé vif, originaire de l’Inde (et qui donne sa couleur au curry !). En médecine ayurvédique, on l’utilise pour ses puissantes vertus anti-oxydantes qui luttent contre les radicaux libres responsables de cancer. C’est aussi un puissant anti-inflammatoire, très utile dans la prévention de maladies comme l’Alzheimer, et un antiseptique.

Pour bénéficier de tous ces effets protecteurs pour la santé, l’idéal est d’en consommer tous les jours. Alors le plus simple est de l’ajouter à votre excellente routine d’eau et de citron tous les matins au réveil !

Pour y ajouter de la douceur, un peu de cannelle en plus vous apportera encore plus de propriétés anti-inflammatoires et stabilise le taux de sucre dans le sang (ce qui signifie que vous mangerez moins et serez satisfaits plus longtemps de vos repas).

Pour une tasse:

1 tasse d’eau tiède

¼ cc de curcuma

½ citron pressé

1 pincée de cannelle (facultatif)

3 gouttes de stévia (facultatif)

Bien remuer pendant que vous buvez car les épices tomberont vers le fond de la tasse.

C’est un petit geste qui a de grands effets sur votre santé !

Source : Tejal Patel

Publicités

Sodas light : bons ou mauvais?

cocalight

Réfléchissez deux fois avant de vous laisser tenter par ces boissons à 0 calories ! La consommation des boissons light a augmenté de 400% depuis les années soixante. On les accuse de favoriser le cancer, mais leur plus gros défaut serait plutôt de faire prendre du poids au lieu d’éviter d’en prendre ! En effet, pour ceux qui en consomment régulièrement, vous augmentez vos chances de grossir de 200%, de développer un pré-diabète ou syndrome métabolique de 36%, et un diabète de 67% ! Une étude menée sur 400 personnes a démontré que ceux qui consommaient 2 boissons light par jour avaient une augmentation de leur tour de taille cinq fois plus importante que ceux qui ne buvaient pas de soda.

En vérité, il n’est pas possible de duper votre cerveau avec une saveur édulcorée sans perturber votre métabolisme. Car ces édulcorants artificiels perturbent les signaux hormonaux et neurologiques qui contrôlent les sensations de faim et de satiété. Résultat : le métabolisme tourne au ralenti en même temps que la faim est stimulée, plus que si l’on consommait du « vrai » sucre !

Pire encore, des rats de laboratoires, programmés à avoir une accoutumance à la cocaïne auxquels on proposait de la cocaïne et du sucre artificiel préféraient le sucre artificiel. C’est dire à quel point c’est addictif.

En outre, la consommation de faux sucres, et d’aliments industriels riches en sucre, sel et matières grasses, altèrent nos préférences gustatives. Il nous est alors plus difficile d’apprécier les fruits, les légumes et les aliments entiers, non-altérés.

Mon conseil et d’éviter tous les édulcorants : aspartame, sucralose, xylitol, malitol et même la stévia, à moins que ce soit votre but de ralentir votre métabolisme, prendre du poids et devenir addict…