Le sirop d’agave n’est pas votre allié, ni pour la santé, ni pour la minceur.

agave-woman-slide-400x500

Pour grossir, avoir des rides et tomber malade, consommez du sirop d’agave !

Sirop ou nectar d’agave, cet édulcorant connait un grand succès grâce à sa réputation de sucre « sain » à « faible index glycémique ». Ce n’est pas un bon choix pour votre santé, et l’agave peut même vous vieillir avant l’âge. On en trouve non seulement en magasin bio, mais aussi dans les supermarchés, dans les barres énergétiques, boissons et produits qui se réclament sains ou de l’alimentation « vivante ». Autrefois, je l’utilisais aussi beaucoup et le recommandais comme remplacement du sucre. Mais étant mieux informée aujourd’hui de quoi et comment il est fait, je l’ai complètement éliminé de mon alimentation et je m’efforce d’éduquer le plus grand nombre afin de leur éviter d’endommager leur santé et leur beauté.  Il abîme le collagène, ce qui créé des rides.

Ce n’est pas du tout le produit naturel qui vient directement de la plante, contrairement à ce que son marketing nous fait imaginer, car sa fabrication requiert l’utilisation d’enzymes génétiquement modifiés et un processus chimique intensif impliquant des acides caustiques, des clarificateurs et des produits chimiques de filtration.

Il est vrai que le nectar d’agave a un index glycémique faible, ce qui signifie qu’il n’augmente pas trop le taux de sucre dans le sang. Mais cela est compensé par un contenu en fructose d’un taux alarmant de 90% !!! Le sucre de maïs employé dans le Coca Cola en contient 55% ! Le sirop d’agave est quasi du fructose pur, avec un marketing de génie…

Car s’il a un index glycémique faible, c’est tout simplement parce qu’il n’est pas métabolisé. Les études les plus récentes ont montré qu’il perturbe le fonctionnement hépatique et promeut l’obésité. Le moins on consomme de fructose, le mieux on se porte.

Le fructose est sans doute le plus grand coupable dans l’épidémie grandissante du diabète de type 2, et d’un nouveau phénomène, le foie gras, ou stéatose hépatique non alcoolique, une maladie dans laquelle le foie se met à fabriquer des lipides et à les stocker dans ses propres cellules.  Il augmente également le risque de maladies cardio-vasculaires et de cancer.

A la place, je recommande plutôt le sirop d’érable bio, en toute modération, sinon la stévia, qui provient d’une plante, qui se trouve sous forme de poudre ou de gouttes.

Pour mes conseil d nutrition et beauté, venez à ma conférence le lundi 9 décembre, La Detox Nutribeauté, détails ici.

UNE DELICIEUSE ALTERNATIVE AUX FRITES!

SweetPotatoFries-850x400

Ces frites de patates douces sont tellement savoureuses qu’elles risquent d’en convertir plus d’un! Surtout qu’elles sont croustillantes à souhait, couvertes d’un mélange aromatique de chapelure (avec ou sans gluten), parmesan, sauge et ail. C’est délicieux avec de l’agneau par exemple.

La préparation est rapide et simple, et vos enfants, votre famille et vos amis vont adorer, et vous aurez la satisfaction de leur avoir donné un accompagnement très sain:

– très riches en fibres, les patates douces sont un « sucre lent » donc leur apport énergique se fait sur la durée et de manière efficace. Leur faible index glycémique, malgré leur goût sucré en font un bon allié pour ceux qui surveillent leur consommation de sucres et de féculents, tout en apportant la satisfaction gustative.

– elles sont excellentes pour le cœur grâce à leur teneur élevée en vitamine B6 (qui empêche l’homocystéine de durcir les artères et les vaisseaux sanguins) ainsi qu’en potassium qui baisse la tension artérielle en évacuant l’excès de sodium et en régulant l’équilibre des fluides. C’est important pour réguler le rythme cardiaque, et pour maintenir le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux.

– également riches en béta carotène (ou vitamine A), un important antioxydant, très utile dans la prévention de certains cancers. Cela protège également la peau des UV et les yeux de la dégénération maculaire.

– sa teneur en manganèse est aussi intéressante. C’est un oligo-élément dont on parle peu, mais qui est pourtant très bénéfique: il permet de maintenir une bonne glycémie, et cela permet de stabiliser l’appétit et maintenir la satiété plus longtemps qu’avec d’autres féculents.

– en outre, les patates douces contiennent beaucoup de vitamines C et E. Ces puissants antioxydants vitamines jouent un rôle important dans la prévention de la maladie et la longévité. Ces vitamines font aussi beaucoup pour la beauté de la peau et des cheveux, mais combinés à la bêta-carotène, cela en fait un sacré aliment beauté! Ces nutriments contribuent tous à vous donner une mine radieuse et une belle chevelure!

Alors la recette maintenant!

Pour 2 personnes:

Ingrédients:

– 2 patates douces

– 4 c.s. de chapelure (sans gluten si nécessaire)

– 2 c.s. de parmesan râpé

– 2 gousses d’ail hachées

– 4-5 feuilles de sauge hachées

– 2 c.s. d’huile d’olive

– sel et poivre

Préchauffez le four à 230°C.

Coupez les patates en deux dans la longueur, puis en quartiers de 1 cm d’épaisseur.

Placez vos frites dans un grand bol, ajoutez l’huile, le sel et le poivre. Mélangez pour que toutes les frites soient couvertes et assaisonnées. Ajoutez de l’huile si nécessaire.

Dans un grand récipient du type Tupperware, mélanger la chapelure, la sauge et l’ail. Ajoutez les frites, placez le couvercle et secouez (pas trop fort) jusqu’à ce que les frites soient recouvertes du mélange de façon homogène.

Placez les frites en une seule couche sur une plaque à pâtisserie qui a été légèrement enduite d’huile d’olive (ou noix de coco) ou sur une feuille de papier sulfurisé.

Cuire au four pendant environ 20 minutes ou jusqu’à cuisson complète.

Bon appétit!