Résidus de pesticides, faut-il s’en inquiéter?

18037_une

BIO OU PAS BIO ? UN GUIDE TRES SIMPLE !

L’Environmental Working Group (EWG) vient de sortir leur guide annuel pour consommateurs sur les résidus de pesticides des fruits et légumes. Cela inclut « La Vilaine Douzaine » (The Dirty Dozen), la liste des fruits et légumes les plus contaminés, ainsi que « La Bonne Quinzaine » (Clean Fifteen), la liste des moins contaminés.

En quoi est-ce utile ?  

Il vaut mieux acheter  bio tous les produits de la Vilaine Douzaine pour éviter cette contamination.  Les personnes exposées aux pesticides ont plus de risque de développer de nombreuses maladies : cancer, malformations congénitales, problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques ou encore système immunitaire affaibli.

Bien que le bio soit toujours  préférable, selon l’EWG: «Les avantages pour la santé d’une alimentation riche en fruits et légumes l’emportent sur les risques d’exposition aux pesticides. » On peut donc envisager le non bio pour la Bonne Quinzaine, l’essentiel étant d’atteindre son quota journalier de fruits et légumes.

Voici les listes :

La vilaine Douzaine 2013pommes

céleri

tomates cerise

concombres

raisins

piments

nectarines

pêches

pommes de terre

épinards

fraises

poivrons

La Bonne Quinzaine 2013asperges

avocats

chou

melon

maïs

aubergine

pamplemousse

kiwi

mangues

champignons

oignons

papayes

ananas

petits pois

patate douce

 

Bon shopping!

Drogue dure de consommation courante…

images (14) - CopyCeci n’est pas un scoop, juste un petit rappel que le sucre est un ennemi qu’il faut éliminer à tout prix!!!

On croit se récompenser avec une petite douceur, mais à la place on s’empoisonne incidieusement, sous prétexte qu’un peu de temps en temps, ça n’a jamais tué personne. Mais on ne dirait pas cela du crack, si? Pourtant c’est tout aussi addictif, si pas plus, et cette accoutumance est renforcée par la consommation sournoise de sucres cachés dans des aliments au dessus de tout soupçon comme les sauces tomate, la plupart des condiments, les céréales mélangées type müesli, les produits laitiers, tous les plats préparés, soupes incluses, et même les haricots en conserve.

Les méfaits du sucre sont bien connus: prise de poids, perte de calcium, acidité, destruction du collagène, disfonctionement des glandes adrénales, candida, hypoglycémie, stress, diabète pour n’en citer que quelques uns.

Alors idéalement  il faudrait renoncer au sucre, mais pas nécessairement au sucré. Je propose deux alternatives:

le miel: à condition qu’il soit naturel, non-transformé, c’est à dire qu’il n’ait jamais été chauffé. Il retient ainsi ses propriétés antibiotiques, antibactériennes, et anti-infectieuses. Riche en antioxydants, minéraux, vitamines et enzymes, c’est un remède naturel utilisé dans de nombreuses cultures dans le monde. Attention par contre, un miel altéré par la chaleur n’a strictement rien de bénéfique!

la stévia: elle est dérivée des feuilles d’une plante sud-américaine, elles est 300 fois plus sucrée que le sucre, n’a pas de calories ni d’effets pervers sur l’organisme. Son index glycémique est inférieur à 1 (!!!) donc ne nourrit pas non-plus le candida. Le meilleur usage est pour sucrer le thé ou le café. Pour les dessert, il est difficile à doser, donc il faut chercher des recettes sur des sites spécialisés ou alors expérimenter!

A user avec modération tout de même, car tout excès excèdera le foie, qui stockera sous forme de gras! C’est pas parce que c’est naturel qu’il faut en abuser, mais juste substituer pour se désintoxiquer.

Quelle est votre expérience avec le sucre et ses substituts? Laissez-moi un commentaire!

Attention, les régimes font grossir!

fat barbie

Ce n’est pas un manque de volonté, ce n’est pas le mauvais choix de régime, mais plutôt notre instinct de survie, héritée de nos ancêtres qui vivaient dans les cavernes. Plus précisemment, c’est l’hormone de la satiété, la leptine, qui vous joue des tours ! Perdez trop de poids trop rapidement, et voilà votre appétit tout déréglé, et ravageur! 

En mode « régime », restrictif et/ou hypocalorique, le corps enclenche un réflexe de survie, de défense contre la famine. La chute de leptine signifie au cerveau qu’il a besoin de reconstituer ses réserves de graisse, celles qu’on s’est donné tant de mal à perdre, et compense par un signal de faim, d’où un appétit incontrôlable. Comme si ça ne suffisait pas, le métabolisme ralentit afin de bien conserver toutes les précieuses calories récupérées. Vous voilà donc pris au piège de la spirale des régimes yoyo qui résultent inévitablement à une escalade sur la balance!

Si perdre du poids n’est pas si difficile, l’enjeu est de conserver l’acquis, ce qui n’arrive que dans 2% à 20% des cas, selon les études !

Comment déjouer ce réflexe ?
Ne pas faire de régime, bien sûr ! Plutôt, il va falloir déterminer le poids le plus réaliste et facile à conserver grâce à un mode d’alimentation saine, sans privations et qui s’intègre facilement à son mode de vie quotidien. Ce sont de nouvelles habitudes qu’il va falloir garder…à vie! (Un « truc »précieux, les fibres: elles provoquent une sensation de satiété, qui déclenche alors la production de leptine ! L’appétit est ainsi maîtrisé.)

Dans mes prochains articles, les clés pour maintenir l’acquis et aller plus loin encore, ainsi que les avantages de la dynamique de groupe dans les initiatives d’hygiène de vie.

Adopter une alimentation saine et équilibrée requiert de l’éducation, de l’inspiration et de la motivation. Faites-vous aider par mon conseil personnalisé !

Share this:

Prêts à être transformés?

Sentez-vous une réelle écoute lorsque vous discutez de votre santé à un professionnel? Avez vous l’impression d’avoir toute l’attention que vous méritez?

Il est rare pour quiconque d’avoir le temps de se pencher sur son alimentation et ses objectifs santé et d’obtenir les réponses à toutes ses questions avec l’aide d’un professionnel.

Mon rôle de Conseil est de vous permettre d’atteindre vos objectifs dans un environnement où vous vous sentirez soutenus et habilités à transformer progressivement et durablement votre vie. Je vous guiderai vers l’alimentation et les approches qui conviennent le mieux à votre cas  spécifique.

Et si une seule discussion pouvait déclencher votre transformation?

Une vision holistique de l’être humain tient compte de ses dimensions physiques, mentales, émotionnelles, familiales, sociales, culturelles et spirituelles.

C’est dans cette optique que je vous accompagne et vous soutient sur votre parcours vers une vie plus saine, équilibrée et joyeuse avec un conseil sur-mesure, adapté à l’unicité de votre organisme, mode de vie, préférences et objectifs.

Comment créer des changements durables? Comment perdre de mauvaises habitudes? Contrôler ses fringales? Surmonter sa dépendance au sucre? Arrêter les régimes une fois pour toutes? Apprendre à bien nourrir sa famille?

Ensemble nous allons examiner toutes les dimensions qui vous permettrons d’atteindre vos objectifs.

Pour votre conseil personnalisé, contactez-moi dès aujourd’hui!

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui!

+32 4 87 27 45 47